Cheveux

Perte de cheveux
Cheveux

La croissance des cheveux


Que se passe-t-il en fait ? En présence des hormones mâles (Les femmes en produisent aussi en petites quantités par les glandes surrénales.) les cheveux prolongent leur phase de repos et les papilles dermales s'atrophient progressivement jusqu'à ne plus produire de cheveux du tout. Au début, les cheveux sont plus fins, poussent moins vite, et à la fin il n'y a plus qu'un duvet ou rien du tout.

Pourquoi? Pour des raisons purement génétiques ou héréditaires. Certaines personnes viennent au monde avec cette prédisposition plus ou moins prononcé, dont ils ont hérité, comme Ia couleur de leurs yeux ou la texture de leur peau. L'alopécie ou la calvitie ne se manifeste pas avant l'âge adulte ou l'adolescence tardive uniquement parce qu'il n‘y a pas d'hormones produites en quantité suffisante avant cet âge.

plus de
25
ans d'expérience
à votre service
Introduction
  • Plus d'informations

    Si certains perdent leurs cheveux tardivement, c'est que leur sensibilité aux hormones (ou celle de leurs cheveux) était moins grande et a pris plus de temps à se manifester. Cela vaut aussi pour le degré de calvitie que chaque individu atteindra et la vitesse de la perte, toujours programmée par l'hérédité.

    Si, chez les femmes, le phénomène est plus fréquent après la ménopause, c'est qu'auparavant l'oestrogène a un effet protecteur sur la perte de leurs cheveux. Il en est autrement chez celles qui ont une plus grande sensibilité, héritée de leurs parents et qui, comme chez les hommes, commencent plus jeunes à subir une perte de leurs cheveux.