Chirurgie esthétique

Lift du visage
Chirurgie du visage

Avant-propos


Avec l’âge, l’exposition au soleil, le stress, etc., la peau se détend, la mâchoire et le menton perdent de leur contour, les joues s’affaissent et les rides s’installent. Le lift en S, aussi appelé mini-lift, a pour but de remettre sous tension les structures du visage qui sont relâchés. Cette intervention se fait seule et/ou souvent combinée à une correction des paupières (blépharoplastie).

Auparavant, seule la peau était décollée. Aujourd’hui les meilleures techniques retravaillant le SMAS (système musculo-aponévrotique superficiel) permettent de garder l’aspect naturel du visage et produit un effet plus durable que les techniques conventionnelles.

Il est important de savoir que le lifting n’arrête pas le processus de vieillissement de la peau, mais vous garderez l’effet positif du lift.

plus de
25
ans d'expérience
à votre service
Introduction
  • L'opération



    Dès que la décision est prise, il faut arrêter de fumer, le taux de complications est en effet beaucoup plus grand chez les personnes qui fument et le tabac retarde considérablement le temps de cicatrisation.

    Deux semaines avant l’opération, il faut éviter de prendre de l’alcool, de l’aspirine, anti-inflammatoires (Ibuprofènes tel que Advil, Motin etc.), de la glucosamine et vitamines, car ces produits allongent le temps de saignement et pourraient provoquer des ecchymoses plus importantes. Demandez à votre médecin ce qu’il est conseillé d’arrêter comme médication en préopératoire.

    L’opération consiste à libérer les plans sous-jacents de la peau pour les remettre sous tension et parfois faire un repositionnement des tissus mous si besoin. Les incisions se font sous anesthésie locale (une anesthésie générale peut aussi être faite si vous le désirez, moyennant des frais supplémentaires) et la durée de l’intervention est de plus ou moins de 2 heures, un relaxant peut-être administré au besoin si vous êtes trop tendu. Les cicatrices sont très peu visibles, car elles sont positionnées sur la ligne naturelle devant l’oreille, se terminant dans la ligne des cheveux à l’arrière de l’oreille.

    Après l’intervention le(la) patient(e) devra rester à la salle de réveil plus ou moins une heure pour récupérer. À la maison, la récupération se fait bien, il faut prévoir dormir la tête surélevée pour une période de 1 à 2 semaines, dans le but de réduire les risques de pression au niveau de la tête et réduire ainsi l’œdème. Il faut aussi éviter de retenir un éternuement pour ne pas hausser la pression au niveau de la tête. Le pansement est retiré après la première semaine. Vous pourrez laver les cheveux avec un shampoing doux, sans frotter les zones où il y a des points de sutures, les points seront retirés dans la deuxième semaine poste opératoire. Les bleus persistent environ 2 à 3 semaines et l’œdème se résorbe totalement après 3 mois. Durant les premiers mois, il peut persister souvent de petits tiraillements et des chatouillements qui correspondent à la repousse nerveuse dans les tissus décollés.

    L’effet de la chirurgie est très important et dépend beaucoup de l’hygiène de vie du patient(e). Le tabac et le soleil excessif diminuent la durée de vie du lift.

    Classiquement, l’effet du lift n’était que de quelques années, maintenant avec les nouvelles techniques retravaillant le SAMS, le rajeunissement est souvent plus important, plus durable et la physionomie du visage n’est pas altérée.