Chirurgie esthétique

Chirurgie des mamelons
Chirurgie des seins

Le mamelon inversé ou ombiliqué


Le mamelon inversé, également appelé ombiliqué, est généralement une malformation congénitale qui se résume par la rétraction du mamelon vers l’intérieur plutôt que de ressortir normalement vers l’extérieur. Cette anomalie est due à l’enroulement sur eux-mêmes des canaux galactophores (qui acheminent le lait maternel vers le mamelon) ou à la brièveté de ceux-ci.

Il existe 3 niveaux d’inversion du mamelon :

- Les mamelons sont inversés au repos, mais peuvent être projetés par le froid ou la stimulation.
- Les mamelons sont inversés au repos et peuvent être projetés physiquement à traction manuelle.
- Les mamelons inversés demeurent inversés et ne ressortent jamais. Le degré mamelons inversés peut être le même des deux côtés ou peut différer d’un côté à l’autre.

plus de
25
ans d'expérience
à votre service
Introduction
  • La correction chirurgicale


    Il est conseillé d’attendre la fin de la croissance, avant de subir ce type d’intervention. Il est aussi préférable d’avoir recours à la correction avant une grossesse pour assurer les possibilités d’allaitement. La chirurgie permet de reconstituer les canaux galactophores pour favoriser ainsi les possibilités d’allaitement dans les 2 à 3 années suivant l’intervention.

    La chirurgie est généralement nécessaire pour corriger le 3e niveau d’inversion. Elle est réalisée sous anesthésie locale. L’intervention consiste à faire une légère incision de 2 à 3 millimètres des canaux galactophores afin de permettre l’extériorisation du mamelon. La cicatrice se trouve généralement à la base du mamelon, mais peut parfois être faite au milieu de l’aréole, tout dépendant de la technique utilisée.Après la chirurgie

    Dans les jours qui suivent l’intervention, il peut se former une petite croutelle au niveau du mamelon. Le résultat final s’obtient 1 mois après, l’aspect définitif de la cicatrice après 1 an, celle-ci sera alors pratiquement invisible.

    Les suites de l’intervention sont habituellement peu douloureuses. En cas de douleur vous pouvez vous soulager avec du Tylenol, sinon votre chirurgien pourra vous prescrire des antalgiques pour quelques jours.

    Il pourrait exister une diminution de la sensibilité du mamelon durant quelques semaines, voire quelques mois, mais cet état n’est pas permanent.

    Le mois suivant la chirurgie, il est important d’éviter tout effort musculaire, par exemple porter ou soulever des objets lourds ou encore la pratique d’une activité sportive.